Sur moi

Je m’appelle Jérôme GEO Labrunerie.

Je suis né à Paris en 1965, où j'ai grandi et étudié l'allemand,

après un Baccalauréat A2 - option trilingue - en poche.

 

Ensuite j’ai travaillé comme gestionnaire commercial pour

diverses entreprises germaniques.

 

Mais force fut d’admettre que mes talents étaient ailleurs:

Depuis l'enfance, la musique et les films faisaient partie de mon quotidien.

Alors vers 30 ans, après une reconversion professionnelle,

j’ai entamé une carrière en tant que monteur- producteur vidéo créatif

pour la télévision allemande – ceci pendant 17 ans.

 

Mais l'art pictural demeure aussi prépondérant dans ma vie:

En effet, j’ai toujours aimé dessiner et peindre.

C’est donc tout naturellement que je suis revenu à ces passions.

En plus de portraits d'artistes qui ont accompagné ma vie je me suis concentré sur des motifs reflétant des scènes de la vie française.

 

1) PHOTOS:

Mes tableaux proviennent de photos. J’applique une pratique simple que j’appelle la technique «à l’arraché». C’est à dire que je photographie les gens dans la rue, à la va-vite, en marchant et donc sans leur autorisation. Là est tout l’intérêt puisque je recherche le spontané.

 

2) PEINTURE:

Après avoir fait le choix sur la photo à peindre, c’est comme un bon scénario; C'est beaucoup de travail mais tout est ludique; Je développe une relation forte avec ma toile qui se transforme devant mes yeux d’enfant. L’épaisseur des huiles employées ne me fait pas peur, au contraire, elle m’apparaît nécessaire, incontournable.

Si je devais définir mon travail, je parlerais d’un mélange entre l’impressionnisme et le réalisme, qui lui donne une touche assez moderne, avec des scènes de vie de notre époque. J’ai même inventé un mot: «L’impréalisme».

©2020 Jérôme Géo Labrunerie